Financer

Notre statut de bailleur social nous permet de prétendre à des conditions de financements spécifiques et bonifiées (PLUS, PHARE,….), liées aux agréments que nous sommes à même de signer avec l’Etat.

Ces derniers ouvrent droit à : l’APL pour les occupants, à l’exonération de taxe foncière sur une durée minimale de 25 ans et à un taux de TVA réduit de 20% à 7% sur le montant de l’investissement.

  • Nos montages financiers sont arbitrés dans un souci permanent d’optimisation, autant en phase de construction que d’exploitation.
    Nous tâchons donc, en concertation avec les gestionnaires, de recourir, durant la période de chantier notamment, aux financements courts termes les plus favorables, qu’il s’agisse de fonds propres, de lignes de crédit, de découvert autorisé ou encore de préfinancement sur prêts conventionnés.
  • Nous faisons également le nécessaire pour mettre en place des financements long terme (jusqu’à 50 ans) dont le profil d’amortissement reste compatible avec les contraintes budgétaires des gestionnaires, en évitant certains profils particulièrement mal adaptés.
  • Nous préconisons enfin, en qualité de conseil avisé, la souscription de crédit stable et sécurisés de manière à désensibiliser la redevance immobilière à l’évolution de certains index.
  • Notre équipe financière, composée de cinq personnes, met tout en œuvre pour assurer un suivi strict et rigoureux dans l’utilisation des ressources nécessaires au financement de nos établissements.

Les délais optimisés de tirage des subventions font également partie de cette démarche de qualité.

  • PLS : Prêt Locatif Social, indexé Livret A, d’une durée pouvant aller jusqu’à 50 ans
  • PLUS : Prêt Locatif à Usage Social, indexé Livret A, d’une durée pouvant aller jusqu’à 50 ans
  • PHARE : Prêt à taux fixe ou indexé Livret A ou inflation distribué par la CDC, accompagnant le financement des opérations habilitées à 100% à l’aide sociale
  • OCT : Ligne de crédit court terme pouvant pré-financer les opérations durant leur phase de chantier